La récupération de données : méthodes et conseils

1 novembre 2023

La récupération de données est une procédure complexe qui vise à restaurer des fichiers numériques perdus en raison de divers incidents. Manipuler soi-même un support de stockage endommagé ou utiliser des logiciels de récupération peut souvent aggraver le problème. C'est pourquoi il est essentiel de confier cette tâche à des professionnels qualifiés disposant du matériel adéquat. L'importance de la sauvegarde des données ne peut être surestimée. La perte de données peut avoir des conséquences graves. Les menaces en ligne, comme les virus, les ransomwares et les chevaux de Troie, soulignent davantage la nécessité de sauvegarder régulièrement vos données pour minimiser les risques. Mais alors, comment mener à bien la récupération de vos données ?

La méthode de récupération des données

Plusieurs méthodes de récupération de données sont à votre disposition, mais le choix dépend de la nature de la panne qui affecte votre support de stockage.

A lire également : Sauvegarder ses mails sur clé USB : Comment faire ?

Restauration depuis la corbeille

Si vous avez accidentellement supprimé des fichiers sans causer de dommages graves, la restauration depuis la Corbeille est une option simple. Vous pouvez restaurer ces fichiers en les sélectionnant dans la Corbeille et en choisissant l'option « Restaurer ».

Récupération à partir d'un fichier de sauvegarde

Lorsque vous avez anticipé la perte de données en créant des copies de sauvegarde sur un CD, une disquette, le Cloud ou un lecteur flash USB, vous pouvez restaurer vos fichiers à partir de ces sauvegardes. Cette méthode nécessite de maintenir des sauvegardes régulières.

A lire aussi : Téléchargement de Google Play sur Android: Comment faire ?

Logiciels de récupération de données

Les logiciels de récupération de données sont des outils utiles pour la récupération de fichiers, en particulier en cas de pannes logiques. Cependant, ils exigent parfois des compétences informatiques pour une utilisation efficace.

Professionnels de la récupération de données 

En cas de pannes majeures ou de défaillances matérielles, il est recommandé de faire appel à des experts en récupération de données. Ils commencent par une évaluation gratuite pour déterminer l'origine de la panne. En fonction de la gravité de la situation, ils peuvent recourir à des logiciels de récupération ou effectuer des procédures plus avancées dans des environnements contrôlés, comme des salles blanches.

Pour plus d’informations sur la récupération de données, vous pouvez lire ce contenu.

Les conseils pratiques pour tenter de récupérer leurs propres données

Lorsque des fichiers disparaissent de votre support de stockage, il est essentiel de prendre des mesures pour éviter toute aggravation du problème. 

Arrêtez d'utiliser le support de stockage

Dès que vous constatez la disparition de fichiers, il est essentiel de cesser toute activité sur le support de stockage concerné. Lorsqu'un fichier est supprimé, il n'est pas effacé immédiatement. Tant qu'aucun autre fichier n'a été écrit sur les mêmes secteurs du disque dur, les données supprimées restent récupérables. Évitez donc d'écrire de nouveaux fichiers sur le support avant de tenter la récupération.

Utilisez un logiciel de récupération

Si vous décidez de récupérer vos données par vous-même, un logiciel de récupération peut être d'une grande aide. Assurez-vous de sauvegarder les fichiers récupérés sur un autre support de stockage externe, comme un disque dur externe, une carte SD ou une clé USB. Éviter d'écrire sur le support de stockage d'origine garantit que vous ne réécrivez pas par-dessus les données que vous essayez de récupérer.

Effectuez des sauvegardes régulières

La meilleure méthode pour éviter les pertes de données est de mettre en place des sauvegardes régulières. Utilisez des outils comme le stockage en nuage (comme Dropbox, Google Drive, ou OneDrive), des disques durs externes, des logiciels de sauvegarde, ou même des systèmes RAID pour créer des copies de vos fichiers importants. Ces sauvegardes garantissent que même en cas de perte de données, vous pouvez restaurer vos fichiers à partir de ces copies.

Créez une image du support de stockage

Lorsque vous utilisez un logiciel de récupération de données, il est recommandé de créer une image du support de stockage avant de commencer le processus de récupération. Cela permet de minimiser la sollicitation du support d'origine. D’ailleurs, cela est particulièrement utile en cas de doute sur son état physique. En travaillant sur l'image, vous réduisez le risque de causer davantage de dommages.

Choisissez le bon logiciel 

Sélectionnez un logiciel de récupération adapté à votre situation. Recherchez un logiciel avec une interface conviviale et des instructions claires. Assurez-vous qu'il prend en charge le type de support de stockage que vous utilisez (disque dur, SSD, support optique, etc.) et qu'il est compatible avec votre système de fichiers. Lisez attentivement le mode d'emploi pour comprendre le processus de récupération.

Comment prévenir la perte de données ?

Pour éviter les situations délicates de perte de données, voici quelques recommandations essentielles :

  • Sauvegardes régulières : Effectuez des sauvegardes fréquentes sur divers supports, comme des serveurs NAS, cloud, disques durs, clés USB, ou CD.
  • Sites de sauvegarde multiples : Stockez des copies de vos données sur différents sites géographiques pour minimiser les risques en cas de catastrophe.
  • Diversité des supports : Utilisez plusieurs types de médias pour sauvegarder vos données et ainsi éviter les risques liés à un support spécifique.
  • Fiabilité du support : Optez pour des supports fiables, tels que les serveurs NAS, tout en veillant à conserver des copies déconnectées pour prévenir les attaques de ransomware.
  • Nouvelle approche de sauvegarde : Passez de la simple sauvegarde à l'automatisation et à l'externalisation via des services spécialisés.
  • Tests de Restauration : Vérifiez régulièrement la fonctionnalité de vos sauvegardes en effectuant des tests de restauration.
  • Multiples lieux de sauvegarde : Conservez des copies dans vos locaux et chez un prestataire externe pour une sécurité renforcée.
  • Séparation des réseaux : Séparez vos réseaux de production et de sauvegarde, stockant des copies chez un tiers de confiance pour protéger vos données des attaques extérieures. Ces pratiques contribuent à éviter les pertes de données et à maintenir l'intégrité de vos informations.

Ainsi, pour éviter la perte de données, prenez la peine de suivre de bonnes pratiques Effectuez des sauvegardes régulières, stockez des copies en divers endroits, choisissez des supports fiables, automatisez les sauvegardes, effectuez des tests de restauration, et séparez les réseaux de production et de sauvegarde.

Copyright 2024. Tous Droits Réservés